Quatre pendules en rang

Comment trouver un bon hypnothérapeute ?

A l’heure de trouver un bon hypnothérapeute, il n’y a pas de secret : vous devez utiliser les ressources à votre disposition et un peu de bon sens.

Un hypnothérapeute recommandé par un client ?

En tant qu’hypnothérapeute, rien n’est plus gratifiant qu’une recommandation d’un patient. Si quelqu’un me recommande à un autre client potentiel, c’est parce que leur expérience avec moi est bonne, qu’elle donne des résultats positifs et que la thérapie fonctionne. C’est un signe que je fais bien mon travail. Du point de vue du client potentiel, c’est tout de suite rassurant de venir de la part de quelqu’un : c’est comme s’il avait déjà fait une bonne partie des recherches pour trouver un hypnothérapeute fiable.

Cependant, même avec la recommandation d’un patient, il y a d’autres critères à prendre en compte pour trouver le bon hypnothérapeute pour vous : il y a différentes hypnothérapies et il vous faudra prendre en compte ces éléments au moment de choisir votre thérapeute.

Quels critères pour choisir un bon hypnothérapeute ?

Pour commencer vos recherches, faites une liste des hypnothérapeutes qui exercent dans les environs. Ce devrait être très facile en faisant une simple recherche sur internet. A partir de cette liste, renseignez-vous sur chacun d’entre eux et comparez les services. Par exemple, vous pourriez très bien voir plusieurs cliniques pratiquant l’hypnothérapie et ne pas noter de différences a priori. Prenez le temps de creuser un peu plus leur fonctionnement : il est tout à fait acceptable de les contacter par téléphone et de poser des questions.

Vos questions et recherches doivent notamment répondre à ces questions :

  • Est-ce que l’hypnotiseur est un professionnel dédié à plein-temps à l’hypnose ou au contraire quelqu’un qui ne la pratique qu’en « dilettante » ?
  • L’hypnothérapeute travaille-t-il dans un bureau ou dans son salon ?
  • Et qu’en est-il des services proposés, les promesses sont-elles irréalistes ?
  • Les tarifs sont-ils anormalement bas ?
  • Vérifiez les qualifications et références, l’hypnothérapeute fait-il partie d’une association de professionnels crédible et sérieuse ?

Voilà le type de recherche que vous devez mener pour trouver un hypnothérapeute digne de confiance. Mais il arrive aussi que votre meilleur outil soit votre instinct : si vous pouvez rencontrer l’hypnotiseur en personne avant de prendre des séances, il se peut bien que toutes vos recherches préalables passent au second plan. Une mauvaise impression ou au contraire un très bon contact feront toute la différence, car il est très important d’avoir une bonne relation de travail dans laquelle vous vous sentirez à l’aise.

Comment travaille un hypnotiseur sérieux ?

Personnellement, je n’ai pas de façon type de travailler avec mes clients. Bien entendu, il y a des procédures assez générales qui me permettent de commencer l’hypnothérapie sur de bonnes bases, mais une fois cette étape d’orientation finie, je m’efforce d’être flexible pour adapter la thérapie à la personne que j’ai en face de moi.

Au début, je commence par une conversation avec le client, pour identifier le problème ou ce qu’il souhaite réussir à l’aide de l’hypnothérapie. J’étudie ensuite leur envie de travailler en équipe. J’aime aussi connaître leurs impressions sur l’hypnose avant que nous commencions, pour savoir avec quoi je travaille en termes de mythes ou croyances, etc. Il est capital de démarrer la thérapie avec des attentes réalistes, c’est pourquoi cette première étape est importante : j’ai besoin de savoir précisément quelles sont les attentes de mon client.

Ensuite, je vais me pencher sur les spécificités du client. On peut commencer à étudier le problème plus en détails. Ce processus sert vraiment à l’introspection profonde de la personne, il faut que je sois très flexible car je ne dois surtout pas la guider dans une direction plus qu’une autre. C’est sa propre réflexion, je suis simplement là pour l’aider à faire cette plongée en soi-même.

Ce à quoi s’attend la plupart des gens dans une séance d’hypnose, c’est de discuter un instant, puis une session d’hynose classique (induction, approfondissement, suggestions puis éveil) et enfin quelques minutes de conversation sur la séance. C’est tout ce qu’il y a de plus normal et correspond à la pratique de la plupart des hypnothérapeutes.

Il n’y a rien de gravé dans la roche en ce qui concerne les techniques d’hypnose ou l’approche de l’hypnotiseur. Il n’y a pas une seule façon de traiter un problème : deux personnes suivant une hypnothérapie pour le même problème ne seront pas nécessairement traitées de la même manière. Peut-être que ce qui fonctionne pour l’une ne fonctionnera pas pour l’autre, c’est pourquoi il faut être flexible.

Les capacités à interpréter sont aussi très importantes. Je veux être certain que je comprends correctement ce que le client m’a dit, et que je lis correctement ce qu’il ne m’a pas dit, pour prendre les bonnes décisions concernant sa thérapie.

Finalement, un bon hypnothérapeute est celui qui sera suffisamment flexible pour offrir un traitement par l’hypnose personnalisé à chacun de ses clients.